La réglementation pour la sécurité de votre piscine

Si vous souhaitez passer des vacances au bord de votre piscine sous le signe de la baignade et de la détente, il est essentiel de connaître la réglementation en vigueur et de respecter quelques conseils de prévention dans le but d’éviter les accidents.

Quid de la réglementation

La loi prévoit une réglementation assez stricte concernant la sécurité des piscines privées enterrées. Il faut installer au moins un dispositif de sécurité parmi les suivants :

  • couverture
  • barrière
  • alarme
  • ou abri de piscine.

L’équipement de sécurité installé ne doit pas provoquer de blessures (coupures, coups). Il doit respecter les normes NF P 90-306 (barrière), NF P 90-307 (alarme), NF P 90-308 (couverture) et NF P 90-309 (abri).

Il est aussi possible après l’installation d’un dispositif de sécurité de faire une attestation de conformité pour la piscine ainsi que pour le dispositif. C’est une option facultative mais qui peut se révéler utile en cas de problème.

Si la réglementation n’est pas respectée, alors vous devez payer une amende qui peut s’élever jusqu’à 45 000 euros.

Les enfants à surveiller dans la piscine

Les barrières de piscine

Pour assurer correctement la sécurité de votre piscine, la barrière doit mesurer plus de 1m10 de haut et être solidement verrouillée. Un enfant ne doit pas pouvoir l’ouvrir seul. La barrière est un moyen efficace et simple de protéger l’accès à votre piscine. Il faut l’installer tout autour de la piscine en laissant une marge qui vous permet de marcher autour lorsque vous ne vous baignez pas.

Les alarmes de piscine

Il existe certaines alarmes de piscine qui préviennent d’un danger dès lors qu’une ligne infrarouge est franchie. D’autres sonnent si elles repèrent que quelqu’un est tombé à l’eau (alarme immergée). La réglementation précise qu’une alarme de sécurité doit être en mesure de détecter la chute d’un enfant de minimum 6 kg mais ne doit pas se déclencher tout le temps. Il faut que l’alarme soit automatiquement réactivée après votre baignade.

Les couvertures de piscine

Une bonne couverture de piscine doit couvrir complètement la piscine de manière à ce qu’un enfant de 5 ans ne puisse pas être immergé. Il faut qu’elle puisse résister au poids d’une personne adulte (maximum 100 kg). Toutes les couvertures de piscine n’entrent pas dans la catégorie des couvertures de sécurité. Certaines sont uniquement des bâches souples qui protègent l’eau des saletés et ne peuvent donc pas empêcher la noyade. La bâche de sécurité permet non seulement de limiter les risques de noyade mais de protéger l’eau tout en maintenant sa température.

Les abris de piscine

Avec un abri de piscine, il n’est pas possible d’accéder au bassin. Il faut que la fermeture soit assez solide pour qu’un enfant ne puisse pas l’ouvrir seul. Il faut aussi que l’abri puisse résister efficacement contre les intempéries. En plus d’offrir une bonne sécurité, l’abri de piscine permet de se baigner toute l’année avec le même confort.

Pour les piscines hors sol, il n’y a pas de réglementation spécifique. Elles sont alors soumises à une obligation générale de sécurité. Toute baignade dans une piscine hors sol doit se faire sous la surveillance d’un adulte. Il est aussi obligatoire de condamner l’accès à la piscine après la baignade.

Vous pouvez aussi consulter ce blog et son article sur les alarmes de piscine.

You May Also Like