Les jours fériés de l’année 2018

C’est désormais une tradition, juste après les vacances de février, au moment de ranger les skis, vous êtes de plus en plus nombreux à vous saisir d’un calendrier pour calculer comment profiter au mieux des jours fériés qui marquent les mois d’avril et mai.
C’est aussi une aubaine pour les professionnels du tourisme et les transporteurs qui espèrent ce mois de mai 2018 comme un très grand cru permettant de lancer la saison et d’oublier un mois de mai 2017 électif !

Les jours fériés pour s’organiser

Voici pour vous un récapitulatif précis des jours fériés en 2018 :

  • Le lundi 2 avril, il s’agira du Lundi de Pâques
  • Le mardi 1 mai, la fête du travail entame les ponts de mai
  • Le mardi 8 mai pour la célébration de la victoire de 1945
  • Le jeudi 10 mai  est la date de l’Ascension
  • Le lundi 21 mai est le lundi de Pentecôte (relire notre sujet sur la Pentecôte fériée ou pas)
  • La fête nationale sera célébrée le samedi 14 juillet
  • Le mercredi 15 août
  • Le jeudi 1er novembre pour la Toussaint
  • Le dimanche 11 novembre et l’armistice de 14-18
  • Le mardi 25 décembre pour noël

Comment profiter des ponts de mai ?

Cette année est particulièrement propice au calcul et à la pose de RTT pour permettre de profiter pleinement des ponts de mai.
Partons sur l’hypothèse la plus haute.
En posant le lundi 30 avril, le mercredi 2, jeudi 3, vendredi 4, lundi 7 , mercredi 9 et vendredi 11 ( soit 7 jours posés) vous vous retrouvez en congés du samedi 28 avril au lundi 14 mai !
Mais il y a peu de chance que toutes les entreprises permettent ce genre de congés à rallonge qui vont particulièrement affecter les planning en 2018.

Bien évidement la solution la plus pratique cette année sera de profiter de la succession du 8 mai et du jeudi de l’ascension 10 mai pour profiter d’une semaine entière de repos en ne consommant “que” 3 jours de RTT par exemple.
En 1 semaine, il est alors possible de s’octroyer de vraies vacances en profitant vraiment de tarifs d’avant saison très avantageux.
Il y a fort à parier que ce sont les destinations de proximité qui vous profiter pleinement de cette succession assez incroyable de jours fériés. La météo décidera sans doute du reste même s’il faudra cette année réserver à l’avance tant l’engouement pour ces ponts s’annonce important.

Les petits ponts à organiser

Il est aussi possible d’optimiser quelques très courts séjours en posant le minimum de RTT possible.
Ainsi, un lundi 30 avril ou un lundi 7 mai permettront des Week-end de 4 jours en 2018.
Pourquoi pas aussi profiter du 15 août en pleine semaine ( mercredi) pour placer 2 jours de récupération ?
Enfin, le vendredi 2 novembre permettra là encore un week-end de 4 jours très agréable pour la Toussaint. Quand aux fêtes de fin d’année, il y a fort à parier que les lundis 24 et 31 décembre seront très demandés dans les différentes entreprises.

Les “moins bonnes” surprises.

Cette année, 2 dates chômées classiques ne seront pas bénéfiques pour tous. Le 14 juillet tombe un samedi. Il faudra en tenir compte pour les entreprises qui comptabilise les samedis dans les congés payés.
L’armistice du 11 novembre sera célébrée cette année un dimanche.

Les jours fériés en 2018
Les jours fériés en 2018

Les dates officielles des congés en France sont fixées par l’article L 3133-1 du code du travail
Plus d’infos sur ce site.

You May Also Like