Gaz, frais bancaire, drone, allocation chômage… qu’est-ce qui change au 1er juillet 2019 ?

Prix en hausse ou en baisse, réforme, décret, arrêté, etc… Le mois de juillet est souvent la période de l’année où le monde politique change. En effet, cela peut s’expliquer par l’aboutissement des projets lancés à la rentrée qui, après être passés dans la machine politique, se concrétisent en été ou par le fait que la période estivale est un moment de l’année favorable aux changements.
A quoi doit-on s’attendre en ce 1er juillet 2019 ?

Hausse de l’allocation chômage

En plus d’avoir mis en place un système de bonus-malus pour les entreprises utilisant des CDD courts depuis le 1er avril, le gouvernement a aussi statué sur une hausse de l’allocation de retour à l’emploi de 0,70%. Ainsi, près de 2,6 millions de personnes bénéficieront de cette augmentation qui, selon les syndicats, est largement insuffisante et devrait être au moins 1,5% pour avoir un impact visible.

Allongement du congé paternité

Limité à 11 jours, et ce, en toutes circonstances, le congé paternité est à partir du 1er juillet 2019 étendu à 30 jours calendaires consécutifs à prendre dans les quatre mois après la naissance de l’enfant en cas d’hospitalisation de ce dernier. Ce nouveau délai s’ajoute aux 3 jours réglementaires du congé de naissance.

Loisirs : les drones en ligne de mire

De plus en plus utilisés, les drones deviennent un loisir a part entière qui attire toujours plus d’adeptes. Afin de réglementer un peu plus son utilisation, les fabricants de drones sont, à partir de 1er juillet, dans l’obligation de fournir en plus du mode d’emploi classique, une notice comportant 10 consignes à respecter en toute circonstance dès lors que le drone quitte le sol. On retrouve ainsi l’interdiction de faire voler son drone la nuit ou encore de survoler des espaces publics ou « sensibles ».

Baisse du prix du gaz

Au 1er juillet 2019, le tarif du gaz baissera de 6,8% pour près de 4 millions de foyers français. Avec une hausse généralisée du coût de la vie, cette baisse est une véritable aubaine pour ces foyers. De plus, il semble que cette baisse va se poursuivre en août avec une nouvelle de 0,4% attendue ainsi qu’une de 0,5% en octobre. Cependant, rien ne permet certifier aux utilisateurs que le prix ne repartira pas à la hausse lors de l’entrée dans la période hivernale.

Frais bancaires plafonnés

A partir du 1er juillet 2019, les établissements bancaires seront dans l’impossibilité de prélèvement plus de 20 euros par mois et 200 euros par an suite à des incidents bancaires aux personnes en situation de fragilité financière. Ainsi, en cas de dépassement de découvert ou de prélèvement rejet qui pouvaient parfois coûter très chers, un plafond a été défini et ne pourra en aucun cas être dépassé.

Contrôle technique renforcé

Le contrôle technique des véhicules diesel est aussi fortement renforcé à partir du 1er juillet avec la mise en place d’un nouveau logiciel de contrôle des normes de pollution. La cible est clairement les vieux véhicules diesel très poluant, ceux doté de vanne EGR ( les gros 4×4 par exemple) ou encore les véhicules dépourvus de filtre à particules efficaces. Le prix du contrôle technique ne devrait pas changer, seule la sévérité des contrôles est impactée.

Élargissement des éco-prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro ( ou PTZ) peut désormais concerner des logements achevés depuis plus de 2 ans, ainsi que des travaux  d’isolation des planchers de rez de chaussée.

 

You May Also Like