Tout savoir sur le métier d’architecte d’intérieur

Un architecte d’intérieur réinvente l’aménagement de maisons, bureaux, musées, commerces, bref de tous les bâtiments possible et imaginable !
C’est lui également qui détermine l’emplacement du mobilier en fonction des volumes et de la lumière, il peut aussi parfois créer lui-même les meubles.
Dans cet article, on vous dit tout sur le métier d’architecte d’intérieur.

Devenir architecte d’intérieur

Pour devenir architecte d’intérieur, il existe plusieurs solutions de formation après un bac ES, L, S ou STD2A (néanmoins, il faut obligatoirement obtenir un diplôme d’une école reconnue par le Conseil français des architectes d’intérieur ou CFAI) :

  •        le BTS Design d’espace ou un DMA (Diplôme des métiers d’arts) Arts de l’habitat et décor architectural peuvent constituer de parfaits tremplins si vous envisagez une carrière d’architecte d’intérieur.
  •        Certaines écoles des beaux-arts forment aussi à l’architecture d’intérieur.
  •        Certaines écoles nationales supérieures d’art peuvent aussi vous permettre de devenir architecte d’intérieur.
  •        Il existe aussi des écoles privées comme l’école Camondo, l’Esag-Pennighen (arts graphiques et architecture intérieure) et l’Académie Charpentier sont des établissements reconnus par le CFAI.

En quoi ça consiste le métier d’architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur axe son travail sur la disposition des différents espaces de votre habitation. Son métier couvre un large éventail de missions. Il est votre principal allié si vous avez un projet de rénovation.

Vous pouvez faire appel à un architecte d’intérieur :

  •        Lorsque votre projet de rénovation nécessite une certaine restructuration de l’espace existant, par exemple en créant une salle de bain pour votre suite parentale, déplacer une cuisine ou encore créer une entrée là où il n’y en a pas.
  •        Vous voulez optimiser au mieux l’espace disponible en créant des rangements supplémentaires, sur mesure, ouvrir une cuisine ou créer une mezzanine de A à Z.

L’architecte d’intérieur intervient sur tous vos projets nécessitant de repenser l’espace existant d’une maison mais il ne peut pas intervenir sur un projet nécessitant de modifier la structure porteuse de l’habitation. C’est la limite du domaine d’intervention entre l’architecte de la structure et le métier artistique englobant l’aménagement et la décoration comme l’évoque sur son site cette architecte d’intérieur à Paris .

Un architecte d’intérieur doit avoir la capacité de produire plusieurs propositions d’aménagement pour un même projet. Pour cela, il possède de nombreux talents comme celui de coloriste par exemple. Il doit savoir comment jouer avec les différentes teintes pour créer une harmonie dans une maison et en accentuer les volumes. Il doit choisir les différents matériaux, les couleurs et les matières qui habillent les lieux.

Quelle différence avec un décorateur d’intérieur ?

Les deux missions sont liées car certaines contraintes techniques découlent des choix esthétiques. Le décorateur d’intérieur doit faire des propositions en se contentant de ce qui existe déjà alors que l’architecte, dans un souci de rénovation, peut envisager de nouvelles solutions plus innovantes. L’architecte d’intérieur va faire le lien entre vous et les différents artisans engagés sur votre projet. De plus en plus souvent, l’archi d’intérieur sera aussi le décorateur, englobant dans le projet total la rénovation de la structure et son ameublement.

En somme, l’architecte d’intérieur a plusieurs missions à assurer :

  •        Étude et conception : plans, esquisses…
  •        Plans 2D et 3D
  •        Accompagnement et suivi de vos travaux
  •        Réception des travaux
  •        Achat et mise en place du mobilier

Il travaille sur une base forfaitaire le plus souvent et tout dépend de la mission demandée. Pour des missions très complètes, un architecte d’intérieur peut demander des honoraires correspondant à un pourcentage du montant total de la maîtrise d’œuvre (souvent entre 10 et 12% de la facture totale).

 

Photo copyright Oz By Cath

You May Also Like